Kubernetes 1.8

L’arrivée de Kubernetes 1.8 apporte son lot de nouveautés. Grâce à plus de 2500 pull requests, 2000 commits, avec environ 400 commiters, Kubernetes a su rajouter 39 fonctionnalités en plus à la version 1.8. C’est l’une des versions les plus riches en nouveauté, pour comparaison la version 1.7 n’en contenait que 28. Sur cette nouvelle release, l’équipe de développement de Kubernetes s’est concentrée sur trois grands axes: la sécurité, les workloads, et l’extensibilité.

Sécurité

RBAC

RBAC authorization passe en version stable. Les administrateurs pourront maintenant définir des rôles et règles d’accès directement via l’api de Kubernetes.

NetworkPolicy

Par défaut, les pods ne sont pas isolés du réseau, ils acceptent les communications de n’importe quelles sources et peuvent communiquer avec tout le réseau.
L’arrivé des régles réseaux “outbound” en bêta dans cette release va aider à palier à ce problème.

Workloads

Workload Controllers API en beta

Cette version beta contient : DaemonSet, Deployment, ReplicaSet et StatefulSet. L’API permet d’orchestrer vos différents workloads.

  • DaemonSet: s’assure que chaque noeuds a une copie du Pod
  • ReplicaSet: s’assure qu’un certain nombre de replicas de Pods soient exécutés à un instant donné.
  • Deployment: est une API pour mettre à jour des Pods et/ou un ReplicaSets
  • StatefulSet: un méchanisme mis en place pour les Pods ayant besoin de stockage persistent en attribuent un identifiant unique à chaque Pods

Containerd

Ajout de containerd afin de supporter les spécifications l’Open Container Initiative (OCI).

Extensibilité

Améliorations de FlexVolumes

Les fournisseurs de stockage peuvent créer leurs propres plugins sans les rajouter dans les dépôts officiels de Kubernetes. Une nouvelle fonctionnalité en alpha permet de déployer des drivers FlexVolumes en utilisant DaemonSet.

CustomResourceDefinitions (CRD)

Arrivé dans la version 1.7 afin de remplacer Third Party Resource (TPR), CRD est toujours en beta dans cette release. Les CRD permettent d’étendre l’API d’un cluster Kubernetes. Une option de validation des objets a été rajouté en alpha afin d’éviter les erreurs lors de la création de CDR.

Kubernetes 1.9 – Roadmap

Stabilité du noyau

Les nouvelles fonctionnalités seront déployées en tant qu’extensions.

Extensibilité

L’une des fonctions les plus attendu est le passage de CDR en version stable et une amélioration des supports d’exécutions.

Workloads

La mise à jour de Workload Controllers API en version stable.

Conclusion

Nous remarquons que Kubernetes fait beaucoup d’effort pour répondre aux demandes de la communauté. Avec un cycle de mise à jour tous les trimestres et une adoption de leur système par plus de 54% des 100 plus grandes entreprises américaines, Kubernetes a un bel avenir.

Sources

Par |2018-06-05T22:36:52+00:00October 24th, 2017|Open Source Summit Europe 2017|0 commentaire

À propos de l'auteur :

Laisser un commentaire